Trouble anxieux chez des enfants et adolescents dyslexiques : une double peine ? Étude de 114 enfants vus en centre de diagnostic

La proportion d’enfants dyslexiques présentant également une anxiété est importante, c’est pourquoi il est nécessaire d’améliorer l’accès au diagnostic précoce, la connaissance et la prise en compte de ces troubles, ainsi que la mise en place des aides nécessaires.

Lire la suite

Pin It on Pinterest