Rapport du Ministère de l’Éducation : à propos de l’enfant dysphasique ou dyslexique

Rapport structuré en trois parties : nature du problème posé (cadre institutionnel et essai de définition), état des lieux au niveau national et international et recommandations qui s’articulent autour de cinq axes : 

  • développer dès l’école maternelle des actions de prévention et de repérage ;
  • favoriser le dépistage précoce d’enfants potentiellement atteints d’un trouble du langage oral ou écrit ;
  • améliorer la prise en charge des enfants mais aussi des adolescents ;
  • intensifier la formation des personnels de manière pluri-catégorielle et pluridisciplinaire, en formation initiale et continue ;
  • renforcer le partenariat institutionnel santé/éducation nationale.

Sommaire du rapport

PRÉAMBULE

NATURE DU PROBLÈME POSÉ

CADRE INSTITUTIONNEL
I. ORIENTATIONS RELEVANT DU MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE
II. ORIENTATIONS RELEVANT DU SECRÉTARIAT D’ÉTAT A LA SANTÉ
III. ORIENTATIONS CONJOINTES

ESSAI DE DÉFINITION
I. REMARQUE PRÉALABLE AUTOUR DES MOTS : TROUBLE – RETARD – LANGAGE
II. ESSAI DE DÉFINITION DE LA DYSPHASIE
III. ESSAI DE DÉFINITION DE LA DYSLEXIE
IV. AMPLEUR DU PROBLÈME

ÉTAT DES LIEUX

CONSTAT AU NIVEAU NATIONAL
I. UN CADRE RÉGLEMENTAIRE
II. DE NOMBREUX RAPPORTS SUR LE SUJET
III. DES PROJETS DE LOI
IV. DES INITIATIVES DIGNES D’INTÉRÊT
V. DES INSUFFISANCES, DES INÉGALITÉS EN TERME DE DROIT A L’ÉDUCATION ET DE DROIT A LA SANTE QUI GÉNÈRENT UN SENTIMENT LARGEMENT PARTAGÉ DE NON-RECONNAISSANCE DE CES DÉFICIENCES

CONSTAT AU NIVEAU INTERNATIONAL

RECOMMANDATIONS
LES PRINCIPES
LES OBJECTIFS
DEUX CONSEILS
ANNEXES

Lire et télécharger le rapport

5957-pdf-31616

Source : www.education.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest